IGE : « Des fonds considérables, illégalement obtenus, ont été récupérés »

Déc 13, 2023 by deyloul

L’Inspecteur général de l’État, Hassen Ould Zein, a déclaré que la Mauritanie était à l’avant-garde des pays dans le monde ayant ratifié la Convention des Nations Unies contre la corruption en 2006, et qu’elle tient à mettre en œuvre ses dispositions, soulignant « la forte volonté politique » pour lutter contre la corruption. Ce qui s’est traduit par l’adoption d’une approche générale axée sur « l’éradication du fléau de la corruption et le renforcement du cadre juridique et institutionnel de lutte contre la corruption sous toutes ses formes ».

C’est ce qui ressort de sa participation à la 10e session de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption, qui a débuté lundi à Atlanta, aux États-Unis d’Amérique.

Ould Zein a souligné l’importance de cette session « en raison des décisions qu’elle entraînera et qui se réfléteront sans aucun doute sur le développement des mécanismes de prévention de la corruption et le renforcement des mécanismes de coopération et de coordination ».

L’IGE a appelé à revoir et à développer ces mécanismes, et à ouvrir grande la porte à la participation de tous pour consacrer les objectifs de l’accord, tarir les sources de la corruption et empêcher l’existence de refuges pour l’argent volé.

Il a ajouté que la Mauritanie s’est efforcée de promulguer plusieurs lois dans les domaines de la lutte contre la corruption, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Il a souligné qu’au niveau institutionnel, des pôles judiciaires spécialisés dans la lutte contre la corruption ont été créés, ce qui a contribué à prononcer des condamnations judiciaires pour les personnes impliquées dans des dossiers de corruption. A cet égard, un organisme national chargé de la gestion et du recouvrement des avoirs a également été créé, chargé de collecter, et de saisir des sommes importantes obtenues illégalement.

Partage Social:

Actualités connexes

Abuja: Levée partielle des sanctions contre le Niger par le Sommet de la CEDEAO

Lors du Sommet extraordinaire tenu aujourd’hui à Abuja, au Nigeria, par les Présidents et Chefs de gouvernement des pays membres ...

Fév 24,2024

Les avocats de Bazoum appellent la CEDEAO à intervenir pour sa libération

Les avocats de l’ancien Président nigérien Mohamed Bazoum ont appelé vendredi la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ...

Fév 24,2024

Le joueur n°12, l’arme du FC Nouadhibou face aux Sundowns

Ce soir (16h00) au stade Cheikha Boïdiya, FC Nouadhibou affronte son invité sud-africain, les Sundowns, dans un match comptant pour ...

Fév 24,2024