Ould Chrougha participe à la réunion ministérielle préparatoire du Sommet du GECF

Mar 01, 2024 by maya agaly

Le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, Nani Ould Chrougha, a salué le rôle prédominant du Forum des pays exportateurs de gaz, en tant que rassemblement international charnière de solidarité et d’action commune pour protéger les intérêts des pays. Il noté que « la Mauritanie participe pour la troisième fois dans les réunions du forum, en adopte les orientations et œuvre pour la concrétisation de ses objectifs, notamment le développement de l’industrie gazière ».

Ces déclarations de Ould Chrougha interviennent lors de sa participation à la réunion ministérielle extraordinaire qui s’est ouverte aujourd’hui vendredi dans la capitale algérienne, en préparation du Sommet des Présidents, qui aura lieu demain samedi.

Ould Chrougha a ajouté que la Mauritanie se réjouit de bénéficier du forum pour le développement de l’expertise et de l’échange d’expériences, rappelant les missions et le programme de l’Institut de recherche sur le gaz inauguré hier à Alger, pour valoriser l’expertise et les capacités de l’Algérie dans le domaine du gaz.

De son côté, le Ministre algérien de l’Energie, Mohamed Arkab, a évoqué, dans son discours, l’importance du gaz, son rôle central dans l’industrie énergétique et sa contribution décisive au développement économique et social, soulignant que le gaz restera au centre des intérêts des producteurs d’énergie pendant de longues périodes.

Il a appelé à relever les défis financiers et technologiques et à créer des cadres, rappelant le souvenir de la décision de nationalisation des hydrocarbures prise par l’Algérie dans les années 1970.

A son tour, le secrétaire général du Forum, Mohamed Al-Hamel, a exprimé sa chaleureuse bienvenue au ministre mauritanien de l’énergie, saluant pour la troisième fois l’adhésion active et la participation de la Mauritanie, soulignant que le Sénégal a déposé hier un dossier pour rejoindre le forum et il sera étudié ultérieurement par l’autorité concernée.

De nombreux points sont à l’ordre du jour de la réunion ministérielle. Y figurent l’adoption d’une cartographie des attentes de la demande de gaz à l’horizon 2050, l’agenda de la production gazière et la révision du contenu de la « Déclaration d’Alger » pour approbation par les ministres avant de sa transmission au Sommet des Chefs d’État, prévu demain.Le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, Nani Ould Chrougha, a salué le rôle prédominant du Forum des pays exportateurs de gaz, en tant que rassemblement international charnière de solidarité et d’action commune pour protéger les intérêts des pays. Il noté que « la Mauritanie participe pour la troisième fois dans les réunions du forum, en adopte les orientations et œuvre pour la concrétisation de ses objectifs, notamment le développement de l’industrie gazière ».

Ces déclarations de Ould Chrougha interviennent lors de sa participation à la réunion ministérielle extraordinaire qui s’est ouverte aujourd’hui vendredi dans la capitale algérienne, en préparation du Sommet des Présidents, qui aura lieu demain samedi.

Ould Chrougha a ajouté que la Mauritanie se réjouit de bénéficier du forum pour le développement de l’expertise et de l’échange d’expériences, rappelant les missions et le programme de l’Institut de recherche sur le gaz inauguré hier à Alger, pour valoriser l’expertise et les capacités de l’Algérie dans le domaine du gaz.

De son côté, le Ministre algérien de l’Energie, Mohamed Arkab, a évoqué, dans son discours, l’importance du gaz, son rôle central dans l’industrie énergétique et sa contribution décisive au développement économique et social, soulignant que le gaz restera au centre des intérêts des producteurs d’énergie pendant de longues périodes.

Il a appelé à relever les défis financiers et technologiques et à créer des cadres, rappelant le souvenir de la décision de nationalisation des hydrocarbures prise par l’Algérie dans les années 1970.

A son tour, le secrétaire général du Forum, Mohamed Al-Hamel, a exprimé sa chaleureuse bienvenue au ministre mauritanien de l’énergie, saluant pour la troisième fois l’adhésion active et la participation de la Mauritanie, soulignant que le Sénégal a déposé hier un dossier pour rejoindre le forum et il sera étudié ultérieurement par l’autorité concernée.

De nombreux points sont à l’ordre du jour de la réunion ministérielle. Y figurent l’adoption d’une cartographie des attentes de la demande de gaz à l’horizon 2050, l’agenda de la production gazière et la révision du contenu de la « Déclaration d’Alger » pour approbation par les ministres avant de sa transmission au Sommet des Chefs d’État, prévu demain.

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024