La famille de Diop, un jeune tué dans des circonstances non élucidées, accuse la police

Mar 03, 2024 by deyloul

Un jeune mauritanien dénommé Mamadou Diop » a été tué samedi soir devant le café tunisien dans la capitale, Nouakchott, des suites d’un grave traumatisme crânien.

Selon des témoins oculaires, la victime se trouvait avec un groupe de d’amis de retour d’une fête au Stade Olympique. Des escarmouches ont eu lieu entre eux et la police, au cours desquelles Mamadou a été grièvement blessé à la tête avec un objet en fer, ce qui a conduit à jusqu’à sa mort.

La famille de la victime a manifesté dans la cour de l’Hôpital national et a pointé du doigt la police mauritanienne. Le Procureur près le Tribunal de la wilaya de Nouakchott ouest a assuré à la population que le Parquet ouvrira une enquête sur cet assassinat.

D’autre part, une source sécuritaire du journal « Taqadoumy » a nié tout lien entre la police et ce meurtre. Il a affirmé que la possibilité la plus probable était que ait été blessée par un outil en fer lors des escarmouches, soulignant que la police n’utilise pas des outils en fer pour disperser les émeutes.

La source a confirmé qu’il y a des caméras dans la zone de l’accident. Ce qui signifie que les détails de ce tragique évènement seront révélés ultérieurement, selon ses termes.

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024