Sénégal : Libération des dissidents Sonko et Diomaye Faye

Mar 15, 2024 by deyloul

Jeudi soir, les autorités judiciaires sénégalaises ont libéré l’opposant Ousmane Sonko et son adjoint du parti dissous « PASTEF », Bassirou Diomaye Faye, afin que ce dernier puisse participer à la campagne de l’élection présidentielle prévue le 24 mars.

Les deux hommes ont été vus sortant de la prison du « Cap Manuel » de la capitale Dakar, tandis que leurs partisans attendaient leur arrivée dans le quartier « Keur Gorgui », où se trouve la maison d’Ousmane Sonko, pour lancer leur campagne.

La libération des opposants intervient après qu’ils ont bénéficié de la loi d’amnistie générale ratifiée et proposée par le Président sénégalais Macky Sall lors des séances de dialogue politique fin février dernier.

Sonko est considéré comme l’un des plus farouches opposants au régime de Macky Sall et, après le rejet de sa candidature, il a poussé son adjoint, Bassirou Diomaye Faye, à se présenter à l’élection présidentielle du 24 mars.

Partage Social:

Actualités connexes

Efforts européens pour reconnaître l’État de Palestine

Le Premier Ministre norvégien Jonas Gahr Støre a déclaré que son pays était prêt à reconnaître un État palestinien et ...

La Finlande dit apprécier les efforts de la Mauritanie dans la lutte contre le terrorisme

Le Président finlandais Alexander Stubb a exprimé son appréciation pour les efforts déployés par la Mauritanie pour son développement économique ...

Mauritanie : Ouverture d’une révision exceptionnelle du fichier électoral

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Mauritanie a annoncé l’ouverture d’un examen exceptionnel du fichier électoral dans tout le ...

Avr 11,2024