Le commandant de l’opération Barkhane confirme la capacité des armées sahéliennes à réagir face au terrorisme

Juil 22, 2021 by deyloul

Le commandant de l’opération militaire française Barkhane au Sahel, le général Marc Conruyt, a déclaré que les armées des pays de la région sont « en mesure de faire face pleinement » aux groupes terroristes.

Lors d’une réunion, mercredi soir, avec le président Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, le général Conruyt a confirmé que les armées de la région du Sahel avaient le niveau de compétence nécessaire propre à leur permettre de riposter pleinement face aux groupes terroristes armés et de les frapper.

L’évaluation s’est faite sur la base des preuves de plusieurs opérations conjointes entre Barkhane et les cinq armées des États du Sahel. La majorité des opérations de Barkhane ont été menées dans le cadre d’un soutien au combat, avec des unités militaires de Barkhane et des forces du G5-Sahel.

Le général a noté qu’il y a « des expériences qui méritent d’être soulignées », montrant un niveau significatif d’intégration entre la force de Barkhane et les forces africaines et comment cette intégration a permis d’obtenir des résultats significatifs.

Le général Conruyt a confirmé que la France continuera à soutenir les armées de la région du Sahel, tant dans le cadre de l’opération Barkhane que dans le cadre de celle Takuba, qui est une opération militaire européenne, composée d’unités d’élite appartenant à nombre d’armées européennes (actuellement 600 soldats, principalement de France), ayant pour mission d’entraîner les armées des pays du Sahel.

Partage Social:

Actualités connexes

La Fédération égyptienne de football discute avec la CAF du report de son match contre la Mauritanie

La Fédération égyptienne de football a entamé des négociations avec la Confédération africaine de football (CAF) pour discuter de la ...

Juil 19,2024

La CMA CGA augmente les coûts du fret maritime vers la Mauritanie

La compagnie maritime française CMA CGM a annoncé des frais supplémentaires sur le fret maritime vers l’Afrique, à compter du ...

Libération de Mohamed Ould Ghadda

L’ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda s’est vu accorder la liberté provisoire, qui avait été emprisonné à la suite d’une plainte ...