Kaédi : Ghazouani demande le règlement du passif humanitaire

Juin 20, 2024 by deyloul

Le candidat à l’élection présidentielle mauritanienne de 2024 Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a assuré que la diversité des composantes de la population du pays est une richesse, une unité, une solidarité, une coopération, loin de toutes les pratiques viles de division, d’esclavagisme, de communautarisme.

Il a insisté sur la nécessité de panser les plaies du passé à travers le parachèvement du règlement effectif du passif humanitaire.

Dans un discours prononcé à Kaédi, il a souligné qu’il se fera de sorte, s’il était élu, que la Mauritanie soit un État fort, juste et prospère, un État de droit et de citoyenneté.

Il s’emploiera à mettre l’administration au service du citoyen et le judiciaire au service de la justice ; il donnera la priorité à l’éducation et à l’emploi des jeunes.

Le pays a pu, au cours du mandat écoulé, adopté un modèle de développement social original, unique, où les couches vulnérables de la société sont prioritaires.

Il a rappelé que le portefeuille de l’investissement dans la wilaya du Gorgol a atteint 116 milliards MRO répartis entre les différents secteurs de service, outre des interventions sociales ayant bénéficié à 11000 familles sous forme d’assurance maladie.

Partage Social: