Après la dernière tragédie de la Mauritanie, Sonko exhorte les jeunes à éviter l’Atlantique

Juil 07, 2024 by deyloul

Le Premier Ministre du Sénégal Ousmane Sonko a exhorté les jeunes à ne pas tenter de prendre la route de l’Océan Atlantique, semée de dangers, vers l’Europe.

L’appel intervient quelques jours après le décès de dizaines de migrants suite au chavirement de leur bateau dans les eaux mauritaniennes.

Près de 90 candidats à la migration vers l’Europe ont péri après que leur pirogue a auparavant chaviré cette semaine.

S’y ajoutent des dizaines migrants qui n’ont pas été retrouvés et qui sont tombés en mer. Tel est le lourd bilan de cette tragédie sur la plus meurtrière des routes migratoires maritimes.

Dans son allocution à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, qui a été diffusée sur son compte Facebook, Sonko a affirmé : « Un autre drame est survenu avec les débris d’un nouveau bateau au large de nos côtes frontalières. Alors que nous attendons les chiffres exacts, nous craignons que cette tragédie n’ait causé la mort de nombreux jeunes ».

Devant des centaines de jeunes, le PM Sénégalais a tenu ces propos : « C’est triste, vraiment triste. Je voudrais encore lancer un nouvel appel à la jeunesse. La solution qui vous est spécifique ne réside pas dans les pirogues dangereuses ».

L’Agence Mauritanienne d’Information a déclaré, jeudi, que les gardes-côtes ont repêché les corps sans vie de 89 personnes à bord d’un grand bateau de pêche qui a chaviré au large des côtes sud-ouest du pays, à 4 km de N’Diago. C’était lundi dernier.

Citant des survivants, l’AMI a rapporté que le bateau a embarqué à partir des frontières sénégalo-gambiennes avec à son bord 170 passagers.

Seuls 9 survivants ont pu être sauvés, ce qui porte à 72 les disparus.

Partage Social: