Le gouvernement mauritanien approuve le décret de modification des documents civils

Juil 29, 2021 by deyloul

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Moktar Ould Dahi, a déclaré que le projet de loi portant modification de la carte d’identité nationale, approuvé par le Conseil des ministres, ne vise qu’à améliorer ces documents. Il a précisé qu’il entre dans le cadre du plan d’amélioration de l’agence nationale du registre de la population et des documents sécurisés. Lequel stipule que toutes les fois que cette institution estime nécessaire d’améliorer les documents ou son adéquation avec la loi, cela est réalisé.

En réponse à une question sur les motivations de ce projet, le ministre a ajouté que le changement des documents n’est pas lié à la loi sur la double nationalité, récemment ratifiée par l’Assemblée nationale, qui permet à tous les mauritaniens d’avoir une double nationalité, à quelques exception près, prévues par la loi.

En ce qui concerne les deux projets de lois fixant les modalités de la carte d’identité nationale et celles des documents de voyage, le ministre a indiqué que la nouvelle carte sera plus sûre, de meilleure qualité et plus facile à obtenir. Elle sera émise et délivrée par la même agence, soulignant que les documents actuels resteront en vigueur jusqu’à épuisement des stocks de ces documents. C’est alors que la carte d’identité actuelle sera remplacée par la nouvelle, objet du présent projet de loi.

Une nouvelle carte de séjour pour les citoyens étrangers résidents, une carte grise pour les véhicules, en plus de deux types de permis de conduire, l’un personnel et l’autre professionnel, conformément aux normes mondiales en la matière.

Le porte-parole du gouvernement a ajouté que pour le passeport, il y aura un passeport ordinaire, un passeport diplomatique et un passeport de travail. De même que sera établi un nouveau document de voyage pour certains étrangers, en lieu et place du passeport que l’État leur autorisait de détenir, en plus d’un document de voyage pour les réfugiés en Mauritanie. Il a conclu que toutes ces mesures visent à améliorer la qualité des documents civils et administratifs.

Partage Social:

Actualités connexes

Abuja: Levée partielle des sanctions contre le Niger par le Sommet de la CEDEAO

Lors du Sommet extraordinaire tenu aujourd’hui à Abuja, au Nigeria, par les Présidents et Chefs de gouvernement des pays membres ...

Fév 24,2024

Les avocats de Bazoum appellent la CEDEAO à intervenir pour sa libération

Les avocats de l’ancien Président nigérien Mohamed Bazoum ont appelé vendredi la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ...

Fév 24,2024

Le joueur n°12, l’arme du FC Nouadhibou face aux Sundowns

Ce soir (16h00) au stade Cheikha Boïdiya, FC Nouadhibou affronte son invité sud-africain, les Sundowns, dans un match comptant pour ...

Fév 24,2024