Le ministre de la Défense nationale supervise la sortie de la 14eme promotion de l’école nationale de l’Etat-major

Juil 30, 2021 by deyloul

Le ministre de la Défense nationale, Hanena Ould Sidi, a supervisé, jeudi soir à Nouakchott, en compagnie du chef d’Etat-major général des Armées, le général de division Mohamed Ould Meguet, la cérémonie de sortie de la 14eme promotion de l’école nationale de l’Etat-major pour 2020-2021.

La nouvelle promotion se compose de 66 officiers des différentes composantes des forces armées et de sécurité nationales, en plus de 16 officiers de pays frères et amis (Arabie Saoudite, Yémen, Mali, Sénégal et Niger).

La cérémonie de sortie qui s’est déroulée en présence des Chefs des Etats-majors de l’armée de terre , de l’Armée de mer, de la Gendarmerie nationale et du chef d’Etat-major adjoint de la Garde nationale, a été marquée par la distribution de diplômes aux sortants et la remise de prix aux officiers qui se sont distingués au cours de la session et ce avant que le ministre de la Défense nationale ne signe le registre de l’école.

Dans un mot prononcé au nom du Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Commandant suprême des forces armées nationales et de sécurité, le ministre de la Défense Nationale a indiqué que la sortie de cette promotion et les évolutions successives qu’a connues l’école nationale de l’Etat-major viennent en application des orientations du Président de la République, et ce dans le cadre du plan d’action 2020 2021.

Il a ajouté que la campagne des connaissances et des importantes sciences militaires a englobé, entre autres choses, les arts de management militaires et les techniques de direction devant permettre aux intéressés d’assumer leurs lourdes responsabilités avec aptitude en matière de planification, d’organisation et l’exécution.

De son côté, le commandant de l’école nationale d’Etat-major, le colonel Sidi Mohamed Hamadi, a insisté sur les missions confiées aux officiers d’Etat-major et les difficultés qui les caractérisent et qui se compliquent de plus en plus dans un monde où les dangers et les défis sécuritaires se multiplient et où les outils de guerre ont évolué et les styles de la guerre se sont diversifiés de manière inédite. Ce qui exige une formation répondant aux exigences de l’époque et l’acquisition de toutes les connaissances de notre ère.

La cérémonie de sortie s’est déroulée en présence de responsables militaires, de l’inspecteur général des forces armées et de sécurité, du hakem de la moughataa de Tevragh Zeina, de la présidente du conseil régional de Nouakchott, de l’ambassadeur du Yémen en Mauritanie, d’attachés militaires et de plusieurs autres invités.

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024