Les travailleurs avertissent Tasiast contre « la poursuite des violations de leurs droits »

Août 25, 2021 by deyloul

La Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM), a exprimé sa pleine solidarité avec les travailleurs de la société CNA-CEI, dans leur quête de l’usage de tous les moyens légaux, y compris le droit de grève, jusqu’à la satisfaction de leurs doléances professionnelles, notamment l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Dans une déclaration en date ce mardi, le responsable de la base de vie de Tasiast a informé les travailleurs de la société CNA-CIS que tout employé, parmi eux, qui participerait à la grève serait immédiatement exclu de la mine de Tasiast.

La Confédération a également indiqué que la Société a également refusé de recevoir les délégués de son personnel après leur élection. Elle a également refusé de négocier au sujet des doléances des travailleurs, ce qui constitue une violation flagrante de la décision 489, qui oblige la direction de l’entreprise de recevoir les délégués du personnel, au moins une fois par mois.

La CGTM a averti Tasiast et CNA-CIS contre ce que la confédération qualifie des conséquences de la poursuite des violations de la loi et la tentative de passer outre les droits des travailleurs (emploi décent, conformément aux critères de l’OIT). 

La CGTM rappelle que la société CNA-CIS est une entreprise féodale qui exploite la force des travailleurs mauritaniens de la pire façon et n’a jamais réalisé le moindre investissement concret. Selon les termes de la centrale syndicale.

La Confédération a appelé tous les travailleurs en Mauritanie à défendre avec fermeté « leurs droits et à protéger leurs intérêts ».

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024