Le Bâtonnier des Avocats : « Aziz a commis les crimes plus graves contre l’Etat, son procès n’a rien de politique »

Août 25, 2021 by deyloul

Le bâtonnier de l’Ordre des avocats mauritaniens, Maître Brahim Ould Ebety, a déclaré qu’il n’est pas au courant d’une quelconque intervention de l’autorité politique ou du pouvoir exécutif actuels dans le dossier de la détention de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il a affirmé que « la menace de l’ancien président de poser son problème devant la justice internationale, sous prétexte que ce serait une affaire de droits de l’homme n’est pas judicieux, ni productif. Car, dit le chef du collectif de défense de l’Etat contre l’ancien président Ould Abdel Aziz, il s’agit d’une question de droits de l’homme ou d’emprisonnement arbitraire. C’est, plutôt la détention d’un ancien président accusé d’avoir commis les plus graves crimes qui ont porté préjudice à tout un peuple. Des chefs d’accusation d’une extrême gravité lui ont été adressés, tels que la dilapidation des deniers publics, le blanchiment d’argent, l’abus de pouvoir commis comme moyen d’enrichissement illicite ».

Me Ould Ebety a ajouté : « L’ancien président a avoué, à plusieurs reprises, qu’il était riche et qu’il n’avait pas pris un sou de son salaire pendant dix ans, alors que la Constitution mauritanienne interdit au président d’exercer d’autres que les siennes. Toute autre fonction est une violation des textes constitutionnels ». 

Le bâtonnier des avocats estime que l’ancien président n’a pas été placé dans une cellule individuelle. Celui qui lui suggéré une telle idée ignore ce qu’il en est, car l’homme reçoit les membres de sa famille, ainsi que ses avocats. 

Le chef du barreau mauritanien a affirmé que la défense d’Aziz a bien le droit de recevoir une copie du dossier du prévenu : « J’ai publié une déclaration sur le droit de chaque détenu d’obtenir une copie de son dossier. D’ailleurs, le greffe du pôle d’enquête m’a assuré que la défense de Mohamed Ould Abdel Aziz a effectivement reçu copie de tous les dossiers sollicités », a martelé le bâtonnier de l’Ordre avocats mauritaniens, Me Brahim Ould Ebety.

Partage Social:

Actualités connexes

Sénégal : Sall réitère son départ du pouvoir à la fin de son mandat

Le Président sénégalais Macky Sall a réitéré ce jeudi son départ du pouvoir le 2 avril, date d’échéance constitutionnelle de ...

Fév 29,2024

Après son élimination de la CAN par la Mauritanie, l’Algérie recrute un nouvel entraîneur

La Fédération Algérienne de Football a annoncé aujourd’hui jeudi avoir signé un contrat avec Vladimir Petkovic, en remplacement de l’ancien ...

Fév 29,2024

Tchad: Mort du chef d’un parti d’opposition dans les évènements qui ont secoué le pays

Au Tchad, l’opposant Yaya Dillo Djerou, cousin du président de la transition, le Général Mahamat Idriss Déby Itno, a trouvé ...

Fév 29,2024