Le ministère de la Santé ferme 86 établissements pharmaceutiques à Nouakchott

Août 27, 2021 by deyloul

Le ministère de la Santé a annoncé que l’inspection générale de la Santé a procédé, au cours de la période allant du 16 au 26 août dernier, à de nombreux contrôles au niveau des 3 wilayas de Nouakchott, afin de s’assurer du respect des exigences du cahier des charges.

L’inspection du ministère contrôle 148 installations, à savoir :

– 1 distributeur

– 14 pharmacies

– 133 dépôts pharmaceutiques

Le ministère a ajouté que l’inspection a abouti à la fermeture de 6 installations pour un mois en raison de la présence de médicaments d’origine inconnue, en plus de la fermeture de 32 installations pour absence d’agent technique, sans mention de la durée. 

Et enfin, la fermeture de 48 installations, pour une durée de 3 jours pour augmentation des prix, non-facturation ou non affichage des prix sur les boîtes des médicaments.

L’inspection appelle le personnel des installations pharmaceutiques à coopérer avec ses services pour l’application des lois et le respect des cahiers des charges. Elle rassure les consommateurs au sujet de la sanction de toutes les violations concernant l’importation, le stockage, le transport et la distribution des médicaments.

Partage Social:

Actualités connexes

Arrivée à Atar de 118 touristes européens

Aujourd’hui samedi, le 10e vol en provenance de France est arrivé à l’aéroport international d’Atar, avec à son bord 118 ...

Abuja: Levée partielle des sanctions contre le Niger par le Sommet de la CEDEAO

Lors du Sommet extraordinaire tenu aujourd’hui à Abuja, au Nigeria, par les Présidents et Chefs de gouvernement des pays membres ...

Fév 24,2024

Les avocats de Bazoum appellent la CEDEAO à intervenir pour sa libération

Les avocats de l’ancien Président nigérien Mohamed Bazoum ont appelé vendredi la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ...

Fév 24,2024