Bassiknou : Lancement d’une campagne de vaccination du bétail contre les maladies mortelles

Sep 02, 2021 by deyloul

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Mauritanie a lancé mercredi une campagne visant à vacciner 600 000 moutons et chèvres dans la moughataa de Bassiknou contre certaines maladies chez les ovins et les caprins, dans le cadre du soutien aux éleveurs dans la région, pour améliorer les conditions des populations locales.

La cheffe de la délégation du CICR en Mauritanie, Daphnée Maret a déclaré que la campagne est une opportunité pour les éleveurs, car elle vise à les aider. une action qui entre dans le cadre des taches du Comité, focalisé sur le soutien aux gens impactés par les crises.

Daphnée Maret a annoncé une aide financière fournie par le CICR pour les familles pauvres de la moughataa de Bassiknou pour améliorer leur situation, ajoutant que 15 000 familles qui bénéficieront de la vaccination du bétail qui se poursuivra pendant 3 mois.

Pour sa part, le wali du Hodh Echarghi, Mohamed Abdallahi Ould Ewah, a remercié la délégation du CICR en Mauritanie pour les aides à la population de la moughataa de Basiknou, qui vit d’élevage, appelant les éleveurs à faire vacciner les bétails afin de profiter du soutien du CICR.

« Cette opération est utile pour les petits ruminants (ovins et caprins), exposés à plusieurs maladies, ont bou glaïb », a déclaré Cheikh Nouh Ould Maouloud, un bénéficiaire.

Fatimetou Mint Abe, autre bénéficiaire, a affirmé qu' »ils ont rassemblé les animaux de leur village (Intimassa), pour profiter de camapgne, qui est à leur avantage, car le bétail est leur moyen de subsistance ».

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024