Entame d’une étude sismique au large des côtes mauritaniennes

Sep 14, 2021 by deyloul

La société TGS a commencé une nouvelle étude sismique dans le bassin de l’Atlantique, au large des côtes de la Mauritanie. L’étude rassemblera des données sur 7 500 km à partir du navire BGP Pioneer, avec le soutien total du ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines. 

L’enquête vise à recueillir des informations sur les zones d’eau profonde et fournir des données sur le plan hydrocarbonique de la zone, la géologie des eaux profondes, ce qui facilitera la tâche des explorateurs, afin de permettre aux opérateurs d’obtenir un meilleur succès.

Le projet sera mis en œuvre, dans un calendrier de 60 jours, avec des données de piste rapide au bout de trois mois, alors que l’ensemble des données sera disponible au deuxième trimestre de 2022.

Christian Johanssen, président exécutif de la société TGS, a tenu les propos suivants: « La plus récente étude sismique de la Mauritanie, effectuée par nos soins au large des côtes de du pays, permettra aux explorateurs d’avoir les informations nécessaires pour évaluer le potentiel d’hydrocarbures en eau profonde et très profonde. Ce projet est, pour nous, une poursuite naturelle de notre campagne d’exploration réussie et est l’un de nos principaux projets en Afrique ». Il ajoute: « Le bassin de l’Atlantique est encore un domaine important pour nos opérateurs, et nous jouissons d’une bonne réputation, grâce à une combinaison unique de produits diversifiés, que nous offrons, en plus des échantillons à partir du fond marin, et leur analyse, afin de donner la meilleure image de ce qui se déroule sous l’ eau ».

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024