Des clubs accusent la ligue de Nouakchott-nord de Football de les écarter délibérément des élections

Sep 29, 2021 by deyloul

Plusieurs clubs mauritaniens de différents niveaux, en l’occurrence de 2eme et 3eme divisions, ont signé une pétition pour exprimer leur refus d’être privés du droit de vote aux élections régionales de la ligue de Nouakchott-nord de Football.

L’un des président des clubs signataires s’est entretenu avec Taqadomy – il a exigé l’anonymat – Il a déclaré que l’article 38 de la loi stipule que tout club ayant trois (3) ans d’ancienneté, dont il a joué deux (2) saisons bénéficie du droit de vote. La loi stipule également que le président de la Ligue réside dans la wilaya, à savoir Nouakchott nord. 

La source souligne que cette loi a été soudainement modifiée à l’insu des clubs qui sont surpris de constater que la décision de modifier la loi écarte 13 d’entre eux. 

Le porte-parole affirme qu’il y a des incohérences dans la justification de l’amendement de la loi. Au début, certains ont évoqué la modification de la loi. Mais, les clubs signataires ont contacté des membres de l’Assemblée Générale de la Ligue, qui l’ont démenti. 

Le porte-parole que les clubs subissent une injustice grave n’ayant d’autre but que de maintenir les mêmes visages qui n’ont rien présenté à la Ligue et encore moins au football dans la wilaya.

Il est à noter que les ligues régionales en Mauritanie font toujours l’objet d’accusations d’injustice, de clientélisme et de corruption. La plupart d’entre elles sont handicapées et sont empêchées de jouer leur rôle.

Partage Social:

Actualités connexes

CENI : « Nous avons remarqué des signes de campagne »

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré avoir observé avec étonnement, au cours des deux dernières semaines et celle ...

Démarrage de la production de pétrole brut au Sénégal

La compagnie pétrolière australienne Woodside Energy a annoncé, ce mardi, le début de la production dans la première plate-forme maritime ...

Juin 12,2024

Mariem Dah : « Je me retrouve dans le domaine des personnes à besoins spéciaux »

La Première Dame, Mariem Fadel Dah, a déclaré que « son intérêt pour les personnes à besoins spécifiques viennent de sa ...