Mise en échec d’un plan terroriste imminent à Tanger

Oct 06, 2021 by deyloul

Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a mis en échec un plan terroriste imminent, suite au démantèlement d’une cellule terroriste active dans la ville de Tanger. 

La cellule démantelée ce mercredi 6 octobre est composée de 5 individus âgés de 22 à 28 ans, qui ont prêté allégeance à Daech, indique un communiqué du BCIJ, selon la presse marocaine.

Les perquisitions ont révélé la présence de flacons et de bouteilles de différentes tailles contenant de l’acide nitrique et des liquides chimiques suspects, ainsi que des quantités de clous, de fils électriques et six bonbonnes de gaz de petite taille, susceptibles d’être utilisés dans la préparation d’explosifs artisanaux. 

Un grand étendard portant l’emblème de Daech, des vêtement paramilitaires, des armes blanches de différentes tailles et du matériel informatique ont été retrouvés, de même que des publications et photos d’Adnan Abu Walid Al Sahraoui, l’ancien chef de Daech dans la région sahélo-saharienne,

Les informations préliminaires indique, également, que l’émir de cette cellule terroriste avait noué plusieurs contacts avec des dirigeants de Daech dans les régions du Sahel et de l’Afrique subsaharienne, afin de fournir les ressources nécessaires au financement de ses opérations terroristes.

L’intervention des forces spéciales du BCIJ a permis l’arrestation de l’émir présumé de la cellule qui a opposé une résistance violente, poussant les éléments d’intervention à utiliser des bombes sonores et 4 autres membres imprégnés d’idées takfiristes et portant un projet terroriste aux ramifications transfrontalières.

Partage Social:

Actualités connexes

Niger :  »Evasion de détenus djihadistes de la prison de Koutoukalé »

De nombreux djihadistes détenus se sont évadés de la prison de Koutoukalé ce vendredi. Le centre pénitentiaire de haute sécurité ...

Juil 12,2024

Mauritanie : Le PAM est confronté à un déficit de financement de 15,1 millions $ pour agir

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a annoncé qu’il fait face actuellement à un déficit de financement de 15,1 millions de ...

Le Tribunal exige une expertise technique dans le dossier « Ould Ghadda »

Le président du Tribunal pénal a demandé expertise technique dans le dossier de l’ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda, accusé par ...