Nouveau financement pour la Muraille verte dans les pays du Sahel de 143 millions de dollars

Nov 12, 2021 by deyloul

Le Fonds vert pour le climat (GCF) et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont annoncé un financement de 143,2 millions de dollars pour le projet de la Grande Muraille Verte, alloué à sept pays : les pays du G5, le Sénégal et la Gambie.

Le financement se compose de 82,8 millions de dollars du GCF et de 60,4 millions de dollars du FIDA. Ce programme aidera à renforcer la résilience des agriculteurs et à restaurer les sols dégradés par la sécheresse au Sahel.

Selon le FIDA, le programme profitera à 5,4 millions d’agriculteurs, va réduire les émissions de CO2 d’environ 21,4 millions de tonnes, restaurer les écosystèmes, augmenter la sécurité alimentaire, créer des emplois et favoriser la consolidation de la paix.

Les partenaires de l’initiative, notamment le Programme alimentaire mondial (PAM), investiront dans des systèmes d’information climatique et un système d’alerte qui aideront à prévenir et à atténuer les effets du changement climatique.

Ce projet vise à reboiser le Sahara et le Sahel sur une superficie de 120 000 kilomètres carrés, à restaurer les terres dégradées et à aider les populations de la région à atteindre l’autosuffisance alimentaire avec pour objectif la stabilité et la paix dans la région.

Partage Social:

Actualités connexes

La Mauritanie affronte la Guinée aux qualifications de la CAN de beach soccer

La Mauritanie fera face à la Guinée-Conakry, dans le cadre des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations de football ...

Juin 12,2024

CENI : « Nous avons remarqué des signes de campagne »

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré avoir observé avec étonnement, au cours des deux dernières semaines et celle ...

Démarrage de la production de pétrole brut au Sénégal

La compagnie pétrolière australienne Woodside Energy a annoncé, ce mardi, le début de la production dans la première plate-forme maritime ...

Juin 12,2024