Nouakchott : Malgré le refus d’autoriser leur manifestation, des centaines protestent contre l’insécurité urbaine

Juin 18, 2021 by deyloul

Ce vendredi, dès la fin de la prière rituelle, des centaines de manifestants sont sortis au centre de la capitale pour protester contre ce qu’ils appellent « le dangereux délitement sécuritaire ». Certains demandent la démission du ministre de l’Intérieur après son échec cuisant dans l’accomplissement de sa mission première, disent-ils. Ils exhortent le président à prendre des mesures urgentes pour résoudre le problème de l’insécurité urbaine dans les différents quartiers de Nouakchott ou de présenter sa démission, s’il n’y parvient pas, clament-ils.

Les protestataires sont partis de la mosquée saoudienne, immédiatement après la fin de la prière du vendredi, en direction de la place de la liberté, en face du palais présidentiel. 

Mais, des forces de la police leur ont bloqué la route, sous prétexte que la marche n’est pas autorisée. Décidés à rejoindre la place de la liberté, les manifestants ont essayé de forcer le passage, ce qui a donné lieu à des frictions avec la police. Des protestataires ont « caillassé » les forces de l’ordre qui leur ont répondu par des jets de lacrymogènes pour les disperser. 

Il est à rappeler que les autorités, par le biais du hakem de la moughataa de Dar Naim, avaient autorisé un sit-in populaire place de l’ancien aéroport, avant de se rétracter ultérieurement, selon l’ancien député Mohamed Yeslem Ould Abdallahi. 

Ce sit-in intervient vient en réaction à un crime qui a ébranlé l’opinion publique. Trois bandits munis d’armes blanches avaient fait irruption, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans une habitation à Toujounine, faite d’une chambre en dur et d’une hutte, où vivent trois femmes et des enfants. Deux malfrats du trio criminel violèrent l’une des femmes, mère d’un nourrisson. Le ministère de l’intérieur avait annoncé des mesures sécuritaires d’urgence, en l’occurrence des patrouilles pédestres et motorisées, ainsi que la mobilisation des divers corps de sécurité dans les différents quartiers de la capitale.

Partage Social:

Actualités connexes

Après son élimination de la CAN par la Mauritanie, l’Algérie recrute un nouvel entraîneur

La Fédération Algérienne de Football a annoncé aujourd’hui jeudi avoir signé un contrat avec Vladimir Petkovic, en remplacement de l’ancien ...

Fév 29,2024

Tchad: Mort du chef d’un parti d’opposition dans les évènements qui ont secoué le pays

Au Tchad, l’opposant Yaya Dillo Djerou, cousin du président de la transition, le Général Mahamat Idriss Déby Itno, a trouvé ...

Fév 29,2024

C’est l’Art de l’Inspiration et de la Collaboration qui nous manque

(Leadership) J’aimerais aborder un sujet qui semble absent ici en Mauritanie, où 95% des directeurs des institutions publiques, parapubliques, et ...

Fév 29,2024