Le porte-parole du gouvernement s’abstient de commenter les accusations de l’ancien président à l’adresse de l’exécutif

Juin 23, 2021 by deyloul

Le porte-parole officiel du gouvernement mauritanien, Mokhtar Ould Dahi, s’est abstenu mercredi, lors de la conférence de presse hebdomadaire, de commenter les accusations adressées par l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz au gouvernement actuel au cours de sa dernière diffusion en direct sur Facebook.

En réponse à une question liée à la mine de F’derick, au sujet de laquelle l’ancien président accuse le gouvernement de manipulations, lui demandant de fournir des documents indiquant les personnes qui lui sont proches impliquées dans la vente de cette mine, le porte-parole du gouvernement a affirmé que les faits et les données ont été formulés la semaine dernière et qu’ils existent. Il a ajouté ne pas vouloir faire de commentaires à ce sujet, en raison des nouveaux développements judiciaires, allusion à la décision du juge d’instruction qui a ordonné le dépôt de l’ancien président.

Lors d’une sortie médiatique, en direct sur sa page Facebook, vendredi soir, l’ancien président avait parlé de falsification par le gouvernement de faits et de dates liés à la vente la mine de F’derick, soulignant que le gouvernement mauritanien tente de ternir sa réputation en « révisant l’histoire ».

Partage Social:

Actualités connexes

La Tunisie accueille une réunion consultative sur une nouvelle alliance Maghrebine

Le Président tunisien Kaïs Saïed et ses homologues algérien et libyen tiendront demain, lundi, une réunion « consultative » pour ...

Avr 21,2024

Ghazouani entame sa visite à Nouadhibou

Le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a quitté ce dimanche soir Nouakchott, en direction de Nouadhibou, la capitale économique, ...

Washington accepte de retirer ses forces du Niger

Samedi, les États-Unis ont accepté de retirer leurs forces du Niger, après des entretiens à Washington entre des responsables du ...

Avr 20,2024