Paris annonce la mort et l’arrestation de dirigeants de Daech au Mali

Juil 03, 2021 by deyloul

Le ministre français de l’armée, Florence Parly, a annoncé, vendredi, la mort et l’arrestation d’un certain nombre de dirigeants de l’Organisation de l’État islamique au Grand Sahara ces dernières semaines, par la force française Barkhane et ses partenaires.

Parly a déclaré que les groupes armés actifs dans la région du Sahel enregistrent actuellement d’importantes pertes au sein de leur commandement.
Le ministre a affirmé qu’Abdel Hakim al-Sahrawi, « connu dans les médias comme étant une figure de proue de l’État islamique au Grand Sahara », réputé pour son application stricte de la charia et de vidéos de décapitations, a récemment été tué.
D’autre part, dans le cadre d’une opération effectuée par des soldats nigériens et la force européenne Takuba en juin dans les parties nigérian et malienne de la vaste région de Liptako, des dirigeants de l’Organisation de l’État au Grand Sahara ont été arrêtés, dont Sid’Ahmed Ould Mohamed Weddadi Ould Chouaib.
« Six terroristes ont été neutralisés, selon le ministre, dont Mahmoud El Baye », qui a été identifié comme étant le « chef d’un groupe de combattants (de l’Organisation de l’État au Grand Sahara) dans la région de la Ménaka à la frontière avec le Niger ».

Partage Social:

Actualités connexes

Le CEMGA :  »L’extrémisme et la criminalité infestent la région »

Le Chef d’état-major général des Forces Armées, le Général de Division Mokhtar Bolla Chaabane, a déclaré que la Mauritanie s’efforce ...

Espagne : Arrestation d’un Mauritanien pour agression sexuelle

La Guardia Civil espagnole d’Almería a arrêté un émigré mauritanien âgé de 24 ans pour agression sexuelle sur une mineure ...

Retour d’Internet en Mauritanie

L’Internet a été rétabli mardi soir après une coupure de 2 semaines, consécutive à des actes de violence et de ...