Sécurité aérienne : l’Asecna lance la nouvelle technologie SBAS

Juil 09, 2021 by deyloul

Dans le but de promouvoir et de mettre en œuvre la nouvelle technologie de navigation et de sécurisation aérienne avancée dénommée technologie de renforcement satellitaire (SBAS) en Afrique, un séminaire s’est ouvert le 6 juillet à Brazzaville.

Organisée par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), en collaboration avec le programme de mise en œuvre de la navigation par satellite en Afrique, ainsi que le Nigeria et le JPO, cette formation qui marque le lancement officiel de cette technologie de pointe est une recommandation du directeur général de l’Asecna, Mohamed Moussa. Une vision qui vise à accélérer le développement des services de renforcement satellitaire en Afrique.

En effet, selon les organisateurs, en matière d’aviation, la technologie SBAS soutient les opérations de navigation, permettant aux pilotes d’être assistés avec précision dans leurs manœuvres d’atterrissage. Cela sans avoir nécessairement besoin d’équipements spécifiques au sol au niveau de l’aéroport. Outre cette option, les opérations basées sur le SBAS procurent plus de sécurité, renforcent l’efficacité de la navigation et permettent de réduire les coûts opérationnels des compagnies aériennes. Elles améliorent aussi l’accessibilité aux aéroports.  

« Vous le savez déjà, les applications des systèmes de positionnement et de navigation par satellite, encore appelées GNSS font partie de notre quotidien. Nous les utilisons tous les jours parfois sans le savoir, tellement elles sont intégrées dans nos vies quotidiennes. Par exemple, la géolocalisation sur nos téléphones, les itinéraires pour rallier des sites dans les transports, la cartographie et le cadastre », a déclaré le directeur de l’exploitation de la navigation aérienne, Louis Bakienon.

Selon les Etats membres de l’ASECNA, il est nécessaire que tous les avantages du SBAS soient exploités et mis en valeur afin de contribuer au développement socioéconomique et au bien-être des populations africaines.  

« Le déploiement des services de renforcement satellitaire (SBAS) constitue une orientation stratégique majeure de ma vision pour le futur de l’agence pleinement validée par nos chefs d’Etat », souligne le directeur général de l’Asecna, Mohamed M

oussa.

Partage Social:

Actualités connexes

La Fédération égyptienne de football discute avec la CAF du report de son match contre la Mauritanie

La Fédération égyptienne de football a entamé des négociations avec la Confédération africaine de football (CAF) pour discuter de la ...

Juil 19,2024

La CMA CGA augmente les coûts du fret maritime vers la Mauritanie

La compagnie maritime française CMA CGM a annoncé des frais supplémentaires sur le fret maritime vers l’Afrique, à compter du ...

Libération de Mohamed Ould Ghadda

L’ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda s’est vu accorder la liberté provisoire, qui avait été emprisonné à la suite d’une plainte ...