Pour le cinquième jour consécutif, arrestations et violences policières contre les étudiants

Mar 01, 2024 by deyloul

Aujourd’hui vendredi, la police mauritanienne a dispersé des manifestations estudiantines organisées par l’Union Nationale des Etudiants Mauritaniens (UNEM) et l’Union Générale des Etudiants Mauritaniens (UGEM), devant l’Institut Supérieur de Comptabilité et d’Administration des Entreprises (ISCAE).

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des matraques pour disperser les étudiants et a également arrêté certains militants des deux syndicats ainsi que des étudiants.

En revanche, la grève des étudiants des établissements d’enseignement supérieur s’est poursuivie pour la deuxième journée consécutive, en solidarité avec leurs collègues de l’ISCAE.

C’est le cinquième jour consécutif que la police mauritanienne disperse les protestations étudiantes, qui ont débuté lundi dernier pour dénoncer ce qu’ils appellent des « critères injustes dans l’octroi des bourses universitaires », « la réduction drastique de l’aide sociale » et « l’autisme par aux revendications des étudiants », selon leurs termes.

Partage Social:

Actualités connexes

Ministre de l’Intérieur : Le secteur foncier sera de la compétence des autorités administratives

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a déclaré que le Président mauritanien Mohamed ...

Signature d’un accord pour par la Banque Centrale Mauritanienne pour développer sa monnaie numérique

En marge des réunions de printemps du Groupe de la Banque Mondiale, la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) a signé ...

La Mauritanie accueille la prochaine session de la conférence de la FAO

Les participants à la 33e session de la Conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ...