Mattel rejette l’offre d’acquisition présentée par « Sonatel »

Oct 14, 2021 by deyloul

Taqadomy a reçu un document qui indique clairement que le conseil d’administration de Matel a refusé l’offre présentée par l’opérateur sénégalais de télécom Sonatel pour acquérir la société mauritanienne de télécom Mattel après l’évaluation des présentations préliminaires, qui montre que l’offre de Sonatel est insuffisante, selon le document.

Le document note que quatre opérateurs se sont déjà présentés pour l’acquisition de la société. Il s’agit d’Axian, qui travaille au Sénégal, à Madagascar, au Togo, en Tanzanie, aux Comores. Ensuite, il y a Inwi, opérateur télécom n°2 au Maroc, dont 31% des actions appartiennent à la société Koweïtienne Zain. Il y a également le Groupe Telecel opérateur franco-libanais fortement présent dans plusieurs pays africains et enfin Sonatel, le premier opérateur au Sénégal et en Afrique de l’ouest, propriété du groupe français Orange.

Selon le document, l’offre présentée par cette dernière a été rejetée, tandis que les trois autres opérateurs ont été appelés à présenter leurs offres finales le 3 novembre prochain, en vue de conclure l’affaire à la fin de cette année.

Le site Financial Afrik avait reporté que l’opérateur sénégalais était le plus proche de l’acquisition de la société mauritanienne, dans la mesure où son offre préliminaire a été acceptée.

Le document confirme que l’Assemblée générale de Mattel a décidé d’engager un processus international pour la vente de 100% du capital de la société et la société Tunisie Telecom a approuvé cette décision.

Le document ajoute que la nouvelle acquisition de la société doit être en mesure de fournir des moyens financiers, ainsi que l’expérience nécessaire pour développer Matel, et le secteur des communications en général en Mauritanie.

Le conseil financier pour ce processus a été présenté par la banque Millennium Finance Corporation (MFC – Dubaï) et la banque tunisienne Cap (ex Banque Commerciale de Tunisie).

Matel est le 2ème opérateur sur le marché des télécommunications en Mauritanie. Dont 51,0% du capital appartiennent à Tunis Telecom (détenue à 65% par l’Etat tunisien), 24,5% par l’homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou (BSA) et 24,5% par le groupe Comatel (Groupe Béchir Moulay Hassan).

Partage Social: