Démantèlement d’une cellule de terroristes près de Marrakech

Juin 23, 2021 by deyloul

L’Office central des enquêtes judiciaires du Maroc a réussi mardi à démanteler une cellule terroriste affiliée à « l’État islamique ». Cette cellule est composée de quatre extrémistes, opérant dans la commune rurale de Sidi Zouine, près de la ville de Marrakech.
Selon le communiqué de l’Office, des opérations de recherche et de suivi menées sur le terrain ont permis de recueillir des informations précises sur le projet terroriste du chef de cette cellule, lequel envisageait de mettre en œuvre au Maroc les agendas des organisations terroristes internationales, en s’attaquant à des cibles et sites stratégiques situés sur le territoire du Royaume Chérifien.
Les enquêtes ont révélé que le chef de cette cellule terroriste a utilisé ses talents de soudeur pour fabriquer des armes blanches et des engins explosifs. Il a ensuite effectué des tests destinés à la préparation et à l’utilisation des matériaux explosifs, avant d’obtenir, dans un magasin commercial à Marrakech, des produits chimiques utilisés dans la fabrication de ces engins. Ces expérimentations sont partie intégrante du grand projet terroriste qu’il s’apprêtait à exécuter sur le territoire du Royaume.
Le communiqué ajoute qu’après avoir terminé l’étape des opérations de recrutement et de mobilisation, puis celle de l’adhésion totale à ce projet terroriste, les membres de la cellule ont décidé de passer à l’exécution du plan destructeur mis en place. Des cibles immédiates ont été identifiées, telles que des institutions stratégiques et des sites de sécurité névralgiques. En outre, le groupe a procédé à l’identification de personnes qui seront tuées à coups de couteau, à la manière du groupe Daech.
Les recherches et enquêtes judiciaires ont également révélé que les membres de cette cellule terroriste comptaient sur le recrutement d’enfants pour répandre leur idéologie extrémiste.
Les inculpés ont été placés en garde à vue dans l’attente des résultats de l’enquête judiciaire, qui est menée sous le contrôle du parquet compétent pour déterminer les répercussions régionales et internationales des membres de cette cellule terroriste.

 

Partage Social:

Actualités connexes

La Fédération égyptienne de football discute avec la CAF du report de son match contre la Mauritanie

La Fédération égyptienne de football a entamé des négociations avec la Confédération africaine de football (CAF) pour discuter de la ...

Juil 19,2024

La CMA CGA augmente les coûts du fret maritime vers la Mauritanie

La compagnie maritime française CMA CGM a annoncé des frais supplémentaires sur le fret maritime vers l’Afrique, à compter du ...

Libération de Mohamed Ould Ghadda

L’ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda s’est vu accorder la liberté provisoire, qui avait été emprisonné à la suite d’une plainte ...