Ministère de l’Habitat: « Le processus d’expulsion des gardiens ne s’arrêtera pas »

Oct 13, 2021 by deyloul

Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire a déclaré que le processus de déguerpissement des gardiens n’est pas improvisée et est loin d’être une expulsion de citoyens, ajoutant qu’il s’agit d’une action organisé, planifiée et vise à fournir « une meilleure vie à des centaines de ménages, que les circonstances ont conduit à prendre la rue, les places publiques et les terrains privés pour lieu d’habitation ».

Dans un communiqué publié mercredi que, « dans le cadre de ses préoccupations pour les marginaux et les victimes de l’oppression au sein du peuple, le ministère a affirmé avoir pris une décision politique de mettre fin à cette situation ».

Le communiqué souligne que l’opération n’a pas été émaillée d’actes de violences « et dire le contraire, c’est de l’affabulation qui ne sied pas à ceux qui se préoccupent des affaires publiques et se soucient de l’avenir du pays, en particulier à l’ère de l’image en direct ».

Le communiqué indiqué que « rien ne justifie l’arrêt de ce processus, dans la mesure où il n’est pas logique de mettre fin à un processus qui porte sur l’octroi de terrains, à titre gratuit, à des citoyens qui habitaient dans la rue », fait remarquer le ministère en « s’interrogeant sur une alternative logique au déguerpissement ».

L’expulsion ne sera pas interrompue avant que toutes les familles ciblées aient accès aux terrains, insiste le ministère.

Partage Social: