L’Union Africaine suspend le Soudan de ses instances

Oct 27, 2021 by deyloul

L’Union africaine a décidé, par la voix de son Conseil de la Paix et de la Sécurité, au terme d’une réunion marathon, de « suspendre » le Soudan des instances de l’UA suite au coup d’État perpétré par les militaires ayant renversé le gouvernement civil.

Les putschistes avaient arrêté, lundi matin, le premier ministre Abdalla Hamdok ainsi que plusieurs ministres et membres civils du Conseil de Souveraineté et de hautes responsables gouvernementaux.

Le chef de l’armée soudanaise, le général Abdel Fatah Al-Bourhane, avait annoncé la prise du pouvoir par les forces armées, soulignant que le renversement du gouvernement Hamdok vise à éviter une guerre civile, l’armée soudanaise n’ayant d’autre choix que d’écarter les politiques « qui incitent contre les forces armées ».

Des milliers de soudanais étaient sortis ces deux derniers jours dans les rues, dans plusieurs villes du pays, pour dénoncer ce coup de force, tandis que d’autres, acquis aux militaires, manifestaient leur soutien aux putschistes, tout concomitamment au déploiement des forces armées dans la voie publique. D’ailleurs, il est fait état de nombreuses victimes des deux côtés.

Sous la pression internationale, les militaires ont libéré Hamdok. Au terme de deux jours de détention en un lieu tenu secret, alors que la majorité des responsables du gouvernement demeurent en détention, Hamdok a été ramené chez lui, dans la nuit de mardi à mercredi, mais il reste sous surveillance renforcée.

Partage Social:

Actualités connexes

Coupe du Président : La Protection Civile ferme le quatuor des demi-finalistes

L’équipe de la Protection Civile, en se qualifiant, a fermé le quatuor des demi-finalistes de la Coupe du Président, suite ...

Juin 15,2024

Le candidat de Tawassoul salue « la grandeur de l’armée et promet d’augmenter la solde des militaires »

Hamadi Ould Sidi El-Mokhtar, candidat du parti Tawassoul, a salué l’importance de la mission des soldats, du rôle de l’armée ...

El-Eid : Ghazouani a autorisé les commerçants à manipuler les prix

Le candidat à l’élection présidentielle, Eid Ould Mohameden, a accusé le Président sortant Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani de permettre aux ...